Liens et documents

 

Sites fédérations

MUTOKUKAÏ EUROPE

MUTOKU, le désintéressement

Le Sutra du cœur (Hannya Shingyo) expose l’essence même des enseignements bouddhiques et de l’activité du Bodhisattva (l’être éveillé). Une des vertus du Bodhisattva est d’être dépourvu de l’idée de gain, de l’esprit d’obtention. La sagesse et la compassion ne sont pas des moyens d’obtenir l’illumination mais sont la nature même du BOUDDHA. C’est donc son désintéressement (mu-toku) qui fait du Bodhisattva un être éveillé. De même la pratique de l’Aïkido ne se justifie pas par une course aux grades ni aux titres qui ne fait que renforcer les attachements et va à l’encontre de la nature auto-libératrice de l’Aïkido.

Seule compte la pratique désinteressée, elle seule est libératrice.

La F.E.I. a pour but la diffusion en Europe de l’IAI (art de couper en dégainant le sabre), discipline morale et physique qui s’inscrit dans le cadre des arts martiaux japonais traditionnels. A ce titre, la F.E.I. se propose de regrouper tous les pratiquants de cette discipline, la diversité des styles constituant l’une de ses principales richesses. Cependant la F.E.I. a choisi comme école de référence « MUSO SHINDEN RYU » en raison de sa rigueur pédagogique et de son universalité.